sábado, 28 de septiembre de 2013

Egypte : le mythe de la "Facebook girl" (newsletter du 27.09.2013)



---------- Forwarded message ----------
From: investigaction <no-reply@investigaction.org>
Date: 2013/9/27
Subject: Egypte : le mythe de la "Facebook girl" (newsletter du 27.09.2013)
To: 101495 <luismiguel1952@gmail.com>


Nous écrire, Changer d'adresse, inviter un ami ou se désinscrire, Suivez Michel Collon sur Twitter!

Egypte : le mythe
de la "Facebook girl"

Les activistes du « printemps » arabe et le lobby pro-israélien

AHMED BENSAADA
Lorsqu'Israa Abdel Fattah sortit de la prison d'El Kanater, cette soirée du 23 avril 2008, elle n'en croyait pas ses yeux. Elle était finalement libre après 18 jours d'emprisonnement. Vêtue de la version féminine de l'uniforme des prisonniers égyptiens, une sorte de drap blanc couvrant le corps et les cheveux, la mine défaite et les yeux hagards derrière ses lunettes métalliques, elle chercha avidement un visage familier. Elle traversa la grille de métal et, apercevant sa mère, se mit à courir en sa direction. Elle se jeta à son cou et la serra si fort dans ses bras qu'on eût dit que les deux corps n'en formaient plus qu'un. La ferme accolade déclencha une longue crise de sanglots chez la fille que la mère chercha, non sans peine, à endiguer avec de pathétiques consolations. Retransmise à la télévision nationale, cette scène a ému toute l'Égypte et le mythe de la « Facebook Girl » était né.

Lire l'article
Soutenez l'info alternative, Rejoignez les Amis d'Investig'Action




--
Luis Anamaría http://socialismoperuanoamauta.blogspot.com/
http://centenariogeorgettevallejo.blogspot.com/
http://socialismoperuano.blog.terra.com.pe/
cel 993754274